genre et paix

La mission du groupe de travail Genre et Paix

Dans une approche de sciences sociales et à partir de différents terrains d’enquête (Israël/ Palestine et Colombie dans un premier temps), ce GT étudie deux des principales limites qui caractérisent les initiatives en faveur d’une plus grande prise en compte des femmes dans la prévention et la résolution des conflits, à savoir : une conception encore essentialiste des femmes comme constructrices « naturelles » de la paix ou comme victimes des violences – sexuelles notamment – et le manque de considération pour la diversité des situations et des expériences locales

Pour cela, deux axes de recherche ont été identifiés : les stratégies locales de mobilisation des femmes pour la recherche de paix comme nouvelle approche de la « diplomatie féministe », et le rôle de la coopération internationale dans la promotion de la participation des femmes aux résolutions de conflit.

Animatrices : Valérie Pouzol, Maîtresse de conférences en Histoire contemporaine, (Université Paris 8) et Camille Boutron, chercheuse (IRSEM).

Actualités et Publications

Evènements

Paix, conflits et environnement

L’écocide et les communautés locales

Nous avons le plaisir de vous inviter ce jeudi 22 février 2024 au prochain séminaire du groupe de travail “Paix, conflits et environnement”. Alice Fabris, Docteure en droit, spécialisée en droit international pénal, Post-doctorante à la Brussels School of Governance, Vrije Universiteit Brussel, sera notre intervenante et présentera “l’écocide et les communautés locales”.

Lire la suite »

Appel à contribution – Le pacifisme au XXIe siècle

Depuis que la guerre est de retour sur le sol européen en 2022 (puis au Moyen Orient en 2023 et ailleurs en Afrique depuis plus longtemps), et offre sa catastrophique réalité aux yeux du monde, parler de paix semble de plus en plus délicat, sinon inaudible. Or, si le pacifisme part de la conviction que « la guerre n’est pas une fatalité et qu’il semble possible moralement et rationnellement, d’y mettre fin ou à défaut, d’en atténuer la fréquence et les néfastes conséquences » (Questions internationales), ce courant couvre en réalité de nombreuses postures et perspectives. Le colloque entend aborder la question du pacifisme au XXIe siècle à travers plusieurs axes, ce qui n’exclut pas de prendre en considération d’autres époques historiques.

Lire la suite »

Autres groupes de travail

Icône : institut pour la paix